Faut-il intégrer les indicateurs du qualité de vie au travail dans la mesure de la performance de l’entreprise ?

baromère social magic monday

Peut-on mesurer objectivement la qualité de vie au travail?

Se doter d’indicateurs financiers fiables pour piloter la performance de son entreprise est indispensable! Alors qu’en est-il des facteurs de qualité de vie au travail de vos salariés? Serait-ce un élément sans aucun impact sur la conduite de votre entreprise ? Mesurer le qualité de vie au travail peut fournir une mine d’information sur les actions à mener pour pérenniser ou renouer avec la performance globale de l’entreprise!

Chaque année le cabinet Mercier publie un rapport sur les grandes tendances du monde du travail de demain. Cette édition souligne l’importance croissante de la RSE aux yeux de tous les acteurs dirigeants comme collaborateurs . Pour rappel, les 3 piliers de la RSE recouvrent les domaine suivants :

RSE et QVT
http://<a href=”https://fr.freepik.com/photos/fond”>Fond photo créé par kjpargeter – fr.freepik.com</a>
  • le principe de gouvernance éthique
  • la performance sociale
  • la performance environnementale

Une approche RSE convergente

C’est donc bien une approche convergente. Cette approche crée un performance durable qui ne se limite pas à la performance financière .

Il faut donc mesurer la qualité de vie des collaborateurs. Il est important de pouvoir mettre en place et suivre des indicateurs objectifs dans ce domaine.

Quelle vision l’entreprise a t elle pour ses collaborateurs ? Quel projet d’entreprise souhaite t elle porter pour les prochaines années. Quelle image veut elle donner à voir à ses clients, ses fournisseurs , ses (futurs) collaborateurs ?

Les RH peuvent déja compter sur leur propres indicateurs . Par exemple, la socio-démographie des équipes , l’absentéisme, le turn over, la diversité … Ce sont des éléments intéressants mais sans doute trop statiques. Il est plus difficle de mesurer avec des indicateurs internes l’engagement et la motivation. 

D’autres facteurs comme la qualité relationnelle, la vitalité et l’énergie des équipes , la perception du changement , la satisfaction professionnelle sont des vrais plus … Une fois le diagnostic effectué , le choix des actions est plus pertinent. Le plan d’action est plus en lien avec les attentes des collaborateurs.

Ce diagnostic QVT permet de repenser le projet sociale de l’entreprise et ainsi contribue à fédérer les équipes vers l’avenir…

Quelles sont les étapes du diagnostic Qualité de Vie au travail?

La méthodologie du diagnostic suit les recommandations de L‘Anact :

 5 étapes principales :

  • Phase de préparation du projet avec les acteurs en interne. C’est le moment de présenter, cadrer et organiser le déploiement du diagnostic : Direction, DRH , CSE
  • Déploiement d’une enquête en ligne sur échantillon représentatif ou à l’ensemble des salariés
  • Entretiens qualitatifs en groupe et en individuel
  • Rapport et compte rendu des informations quantitatives et qualitatives de l’enquête. Mise en avant des points forts et des points de vigilance
  • Accompagnement à l’élaboration d’un plan d’action et accompagnement au changement .

Quel outil de mesure pour des résultats fiables ?

Nous travaillons avec l’outil psychométrique Wellscan qui a été développé par le laboratoire d’analyse du travail de l’université Paris Descartes . Il nous permet de déployer rapidement et de manière complètement sécuriser l’enquete auprès de dizaine ou centaines de salariés.

De nombreux clients nous ont déjà font confiance , parmi lesquels Célio, ADSEAO, Spie, Technip , OCP, …

INDICATEURS OBJECTIFS QUALITE DE VIE AU TRAVAIL

Publié dans